L'orgasme - qu'est-ce qu'il peut lui bénéficier ou altérer ?

L’orgasme

Un feu d'artificie sortant du corps d'un homme comme une métaphore de l'orgasme.

On pourrait dire qu’autour de la notion d’orgasme se tourne presque toute la vie sexuelle. Les hommes ainsi que les femmes jurent sur son âme que leur objectif est le meilleur orgasme pour soi-même ainsi que pour le partenaire.

L’orgasme se pose pour les hommes comme un synonyme d’une vie sexuelle réussie sans regarder s’il existe chez le partenaire ou non. Par contre, pour les femmes l’orgasme doit remplir tous les deux partenaires.

On peut, en tout cas, confirmer que l’orgasme présente plus qu’une éjaculation ou un soupir doux.

Qu’est-ce que l’orgasme ?

la fertilité

C’est un processus complexe qui se déroule sur plusieurs niveaux et sa production dépend des plusieurs circonstances.

  • La définition de l’orgasme on pourrait expliquer comme un point de culmination d’une excitation sexuelle après une réaction biologique, physiologique et psychique d’une stimulation sexuelle.
  • La manifestation visible externe de est la contraction incontrôlable des muscles au cours de laquelle la tension accumulée se relâche.
  • Chez les hommes, pendant l’orgasme, l’éjaculation survient et chez les femmes le mouillage vaginal augmente.

Des hypothèses stipulent que l’orgasme chez les hommes est associé à la fertilité, tandis que chez les femmes il n’y pas de lien direct. Les hommes ont une situation simplifiée dans le sens qu’ils peuvent l’atteindre plus simplement en stimulant le membre sexuel. Cependant, chez la femme, il existe plusieurs façons d’atteindre l’orgasme en fonction du type de stimulation sexuelle.

Voici quelques types :

  • L’orgasme clitoridien : comme le nom indique, il se produit par une stimulation du clitoris et la plupart des femmes sont capables de l’atteindre.
  • L’orgasme vaginal : celui se produit par la stimulation pénienne du vagin.
  • La stimulation du point G (Grafenberg) : le point G qui se trouve dans le vagin. Il peut être stimulé par le pénis ou par les doigts.

Ce qui est pareil pour les deux genres, c’est le mécanisme de la production d’un orgasme. Il se déploie après une stimulation sexuelle. La durée de cette stimulation varie. Certains peuvent l’atteindre dans quelques minutes, d’autres ont besoin plus de temps. Généralement, plus la libido est augmentée, plus l’orgasme se manifeste.

Plus simplement, l’orgasme se produit selon ce processus :

  1. Obtention d’une stimulation sexuelle des zones érogènes ou directement des organes génitaux.
  2. Le système génital est irrigué par le sang. Les hommes obtiennent l’érection, les femmes ont le clitoris renflé.
  3. En continuant la stimulation sexuelle, on atteint l’orgasme qui se présentera par une libération d’énergie, des contractions de muscles et une explosion neuronale.
  4. À la fin, la phase de relaxation survient, accompagnée par une détente totale, libération de la tension sexuelle et diminution des sensations de plaisir.

Quels facteurs agissent sur l’orgasme ?

Mauvais techniques et inexpérience : Les relations sexuelles mal pratiquées sont la cause la plus fréquente des problèmes d’atteinte de l’orgasme. Cela peut être dû à l’inexpérience ou à une technique incorrecte. Par exemple, les femmes ont besoin d’un prélude suffisamment long pour humidifier le vagin avant de faire pénétrer le pénis.

Routine et stéréotype : Ils influencent notamment les femes. Si la relation sexuelle tombe dans l’ennui, il est tellement difficile d’atteindre un orgasme intensif et de qualité.

Le faible taux hormonal : Les hormones sexuelles jouent une fonction importante, tant dans la fertilité, l’appétit sexuel ou la libido. Si les hormones sont en déséquilibre, le désir et la libido ne marchent pas comme il faut, du coup l’atteinte de l’orgasme sera plus difficile.

Facteurs psychiques : L’état d’esprit joue aussi un rôle dans la vie sexuelle et particulièrement dans la qualité de l’orgasme. Si on subit le stress, des dépressions ou d’autres facteurs négatifs, les problèmes l’impactant se produisent bien rapidement. Ils peuvent même empêcher complètement l’atteinte de l’orgasme.

Régime alimentaire : Non seulement le stress, mais aussi le tabagisme et l’abus de l’alcool ont un impact sur la qualité de vie sexuelle et notamment sur l’orgasme.

Maladies et troubles du système génital : Le dernier groupe de facteurs comprend divers types de troubles fonctionnels, de problèmes et de maladies associés au système sexuel. Chez les hommes, il peut s’agir d’un problème de frénésie ou de troubles de l’arrêt, tandis que chez la femme, il peut s’agir d’un trouble du flux sanguin vaginal ou d’u problème d’humidité suffisante. En plus, diverses inflammations et infections l’affectent négativement.

Troubles, problèmes et maladie associés à l’orgasme

trouble de la prostate

Atteindre l’orgasme peut être compliqué par des troubles et problèmes divers associés aux facteurs mentionnés ci-dessus.

Dans la suite vous verrez 5 problèmes le plus souvent associés à l’orgasme :

  • Anorgasmie : C’est un état quand un homme ou une femme ne sont pas capables d’atteindre l’orgasme. Ce trouble peut être développé totalement, mais aussi partiellement. Cela veut dire qu’il est difficile de l’atteindre.
  • Éjaculation précoce : Ce problème est assez courent chez hommes qui souffrent d’un trouble de frein du pénis. De même, les hommes avec une excitation abusive sont souvent impactés. Le trouble se manifeste par une éjaculation dans courte durée après les premières stimulations sexuelles.
  • Frigidité : On peut parler concrètement des problèmes avec la libido qui explique l’insuffisance de l’excitation sexuelle.
  • Vaginisme : Il s’agit d’un diagnostic médical féminin, qui peut être provoqué par des causes psychologiques ainsi que physiologiques. Le trouble se produit par un serrement des muscles vaginaux qui est tellement fort qu’il empêche un homme de pénétrer dans le vagin de façon d’agression. Les femmes avec ce problème ne sont pas donc capables d’atteindre l’orgasme vaginal
  • Orgasme retardé : Ce dernier problème consiste à une durée d’obtention d’orgasme trop longue. Ce problème se produit chez les deux sexes et produit par la libido diminuée, des problèmes avec le système nerveux ou également par une consommation de l’alcool, etc.

Comment l’améliorer et soutenir ?

La meilleure alternative pour améliorer et intensifier l’orgasme est soutenir la vie sexuelle dans son intégralité et s’efforcer d’améliorer tous les aspects naturellement.

En pratique, cela veut dire, faire un point d’intérêt sur l’amélioration de l’appétit sexuel, l’érection, l’équilibre hormonal, etc.

Voici des moyens d’amélioration :

  • Avoir une relation sexuelle fréquente et régulière
  • Prendre un bon temps de prélude sexuel notamment avec les femmes qui ont besoin
  • Employer la fantaisie et utiliser plus les mains pour les caresses
  • S’efforcer pour que la femme atteigne l’orgasme vaginal, car il est beaucoup plus intensif que le clitoridien
  • Kamasutra est une bonne source d’inspiration ; essayer de changer les positions sexuelles
  • Utiliser des sextoys divers

Les questions les plus fréquentes

Est-il nécessaire d’atteindre l’orgasme pendant chaque rapport sexuel ?
Oui, c’est aussi très naturel. Quand tous les deux partenaires l’atteignent, même l’équilibre et la qualité de la vie partenaire seront améliorés.

L’éjaculation, peut-elle également se produire chez les femmes pendant l’orgasme ?
Oui, cela s’appelle aussi l’éjaculation féminine, le squirt ou l’orgasme humide. Il se manifeste seulement auprès d’un tiers des femmes.

Quelle est l’importance du bien-être mental pour l’orgasme ?
Extrêmement bon, et cela vaut non seulement pour les femmes, mais aussi pour les hommes. Oui, même les quickies ont leur charme, mais dans ce cas il faut avoir une très grande libido. Dans la plupart des cas, il est nécessaire de profiter de relations sexuelles sans stress ni agitation. Cela facilite également la régénération qui suit.

Une masturbation plus fréquente peut-elle aider à améliorer le sexe ?
T
out dépend de la fréquence d’utilisation. Tout d’abord, évitez de remplacer le contact naturel avec le partenaire par la masturbation. Si vous utilisez la masturbation pour mieux connaître vos propres besoins et pour entraîner votre orgasme, c’est une bonne idée !

Que faire si je veux soutenir la libido, l’érection et l’excitation ?
Il est préférable de procéder aussi naturellement que possible et d’utiliser ce que la nature nous a donné. Il existe plusieurs plantes aphrodisiaques naturelles puissantes à partir desquelles vous pouvez faire du thé, par exemple. Une forme plus moderne consiste à utiliser des suppléments nutritionnels sous forme de comprimés et de gélules.

Related Posts

0 Replies to “L’orgasme”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *