L'endurance sexuelle - les troubles, l'amélioration, le soutien

L’endurance sexuelle

Un homme montrant son endurance sexuelle a la femme sur en assise

On entend toujours sur les discours sur l’importance de la qualité de la relation sexuelle et sur l’importance d’efforts dans le prélude. C’est tout à fait normal puisque le sexe et l’amour n’importent qu’une chose : atteindre des niveaux élevés d’excitation et d’orgasme. Cela est vrai non seulement pour les hommes, mais aussi pour les femmes. Cet objectif ultime confère aux hommes un rôle très important.

La tâche consiste à avoir une bonne érection et à rester avec cette érection et la performance adéquate au lit aussi longtemps que possible afin de satisfaire pleinement votre partenaire. C’est pourquoi on va se concentrer sur cette capacité et les choses dont dépend.

Les statistiques sur la durée moyenne du sexe doivent ouvrir les yeux, même du plus grand idéaliste. Les enquêtes montrent que les relations sexuelles prennent généralement entre 5 et 7 minutes, ce que la plupart des femmes ne peuvent même pas physiologiquement se permettre d’atteindre leur orgasme et leur excitation. Donc, il y a beaucoup à rattraper !

L’endurance sexuelle

la fertilité

Bien qu’il n’y ait pas de limites ou de définitions explicites pour l’endurance au coucher ou l’endurance sexuelle, il existe une période au cours de laquelle un homme peut rester dans un état d’une érection complète sans atteindre son apogée, c’est-à-dire sans éjaculation.

  • Une bonne irrigation du pénis par le sang pour une érection rigide et durable se pose comme le point numéro un d’une endurance sexuelle performante.
  • Le deuxième point est associé à la libido et au caractère excitant. Deux facteurs qui ont incidence sur l’éjaculation qui ne devrait pas arriver trop tôt.
  • Troisièmement, il ne faut pas oublier la condition physique de l’homme

La faible endurance pose un problème non seulement pour la partenaire, mais aussi pour un homme. Un homme est capable d’atteindre un orgasme assez vite, mais sans impression suffisante. Du coup, il est appauvri d’une émotion excellente.

Ce qui s’agit d’une endurance sexuelle suffisante, il faut :

  • Améliorer l’érection pour qu’elle soit durable et bien rigide, bien sûr c’est ainsi lié à la bonne stimulation sexuelle
  • Contrôler mieux soi-même, vis-à-vis l’excitation pour qu’on n’atteigne pas trop vite l’orgasme
  • S’efforcer pour avoir un rapport sexuel de qualité ; changer les positions, les pratiques…

Du point de vue physiologique, j’ai mentionné que la condition physique est également essentielle. Pour cela, je recommande donc les hommes de bouger régulièrement, de préférence de faire la course à pied ou tout autre exercice physique. La santé mentale est également très importante : éliminez tout stress, reposez-vous et détendez-vous avant les rapports sexuels. Tout cela affecte l’endurance sexuelle, mais aussi la qualité du sexe.

En parlant de ce sujet, il ne s’agit pas uniquement des règles mécaniques :

  • N’oubliez pas la passion de pratiquer l’amour, par exemple les bisous font des miracles
  • La spontanéité et la routine sont également importantes, essayez des nouveaux jeux sexuels ou d’utiliser les sextoys.
  • Changez plusieurs positions pendant la relation
  • Vous pouvez également essayer de changer le lieu de l’amour, essayez des lieux non classiques
  • Essayez des produits aphrodisiaques prouvés tels que les mouches espagnoles.

Quels sont les facteurs qui affectent l’endurance sexuelle?

Expériences sexuelles : Moins l’homme a des expériences sexuelles, plus tôt il atteint l’orgasme et donc présent moins d’endurance sexuelle. Cette proportion directe s’applique presque toujours, même si vous vous masturbez régulièrement. Une masturbation plus fréquente peut réduire légèrement l’énergie sexuelle accumulée, mais elle ne remplacera pas l’expérience des rapports sexuels.

Régularité des rapports sexuels : Un autre facteur très similaire est la régularité ou l’irrégularité des rapports sexuels. Ici aussi, on peut mentionner la masturbation qui peut réduire l’énergie sexuelle accumulée et inutilisée, mais jamais autant que les rapports sexuels réguliers. Plus un homme a des relations sexuelles, plus son endurance peut se prolonger.

Anomalies et inflammations du pénis : Les divers symptômes des problèmes du pénis peuvent aussi impacter l’endurance sexuelle. Celles-ci peuvent inclure les déformations physiologiques, parfois apparues dès la naissance, ou des infections et des inflammations telles que l’inflammation du prépuce ou des voies urinaires. Il y a aussi des problèmes qui affectent la réponse à l’excitation.

Facteurs psychogènes : La psychologie a également une grande influence sur l’endurance sexuelle et sur le sexe dans le sens du maintien d’une érection et le retard de l’éjaculation. Ce sont principalement le stress, la nervosité et la peur qui caractérisent les hommes moins expérimentés et moins confiants. Le surmenage et la congestion mentale sont également un problème et ce sont des effets très négatifs.

Circulation sanguine dans le pénis : Le bon fonctionnement de l’apport sanguin génital a un effet direct sur le maintien d’une bonne érection suffisamment longtemps. Cela dépend de la capacité du transport des vaisseaux sanguins qui peut être affectée par des maladies de civilisation telles que le cholestérol et le diabète, mais également du fonctionnement du mécanisme de contraction du muscle vasculaire. Moins de circulation sanguine signifie un maintien d’une érection plus court.

Condition physique : Le dernier facteur qu’il faut mentionner par rapport l’endurance sexuelle est la condition physique. Si vous ne bougez pas suffisamment ou vous êtes obèse, l’érection est impactée négativement. Pendant 15 minutes du sexe, un homme est capable “bruler” 300 calories.

Les troubles, problèmes et maladies qui peuvent atteindre l’endurance sexuelle.

trouble de la prostate

Plusieurs causes peuvent provoquer des troubles graves de la fonction sexuelle si elles ne sont pas traitées pendant une longue période. La conséquence ultime de ces problèmes peut être une courte endurance et une satisfaction sexuelle insuffisante du partenaire. En fait, non seulement le partenaire est impacté, mais aussi l’homme qui va souffrir et perdre sa confiance en soi. En d’autres termes, la qualité de la vie sexuelle se dégrade considérablement.

Voici les troubles qui se manifestent le plus souvent :

Érection affaiblie : Le problème le plus connu est probablement le maintien d’une bonne érection. S’il le fait, l’homme est incapable de conserver la rigidité à 100% plus de quelques minutes. Physiologiquement, un homme peut maintenir une érection jusqu’à une heure, mais s’il y a un problème d’irrigation sanguine suffisante dans le pénis, l’érection ne peut pas dépasser les 5 minutes.

L’éjaculation prématurée : C’est le deuxième fait le plus courant. L’éjaculation prématurée est une éjaculation qui arrive trop tôt. Pratiquement, il s’agit d’un état où un homme éjacule dans 1 ou 2 minutes du début d’excitation sexuelle. Le plus souvent, ce trouble est dû à une libido excessive, à une forte excitation, un frein court, une inflammation, une infection liée au gland ou à l’urètre.

La libido trop élevée : L’un des problèmes courants associés à l’éjaculation rapide est la libido élevée. Cela peut renforcer l’érection, mais généralement seulement au début pas son endurance. Inversement, le surplus d’énergie sexuelle et d’appétit sexuel accélère la réalisation de l’apogée précoce au début de l’excitation sexuelle.

L’hypersensibilité : Une grande excitabilité est également problématique. C’est un trouble qui a les causes les plus courantes dans le système nerveux et son dysfonctionnement, parfois en combinaison avec une libido élevée. Le système nerveux répond mal aux stimuli de la stimulation sexuelle et entraîne une éjaculation trop rapide.

La faiblesse des muscles du plancher pelvien : Les muscles de la PC ont un impact majeur sur l’endurance sexuelle en termes du maintien de l’érection et du contrôle de l’orgasme. Ce sont les muscles situés au bas du bassin qui contrôlent, par exemple, la miction. En vieillissant, ils deviennent faibles et si vous ne faites pas d’exercice, par exemple, les exercices de Kegel, ces muscles peuvent devenir très faibles.

Comment améliorer l’endurance
au lit ?

En général, il faut que vous adaptiez un mode de vie saine et un régime alimentaire équilibré.

Voici quelques types et mesures :

  • Commencer par enlever les effets négatifs du mode de vie, je veux dire l’alcool, le stress, le tabagisme et un effort physique ou mental excessif.
  • Poursuivre les changements du régime alimentaire, moins de viande, du sel et de sucre, il faut veiller à fournir les vitamines, les minéraux et les acides aminés tels que les fruits et les noix
  • Commencez à courir, à faire des exercices et à bouger régulièrement. Cela aide à augmenter la libido, mais aussi à normaliser l’activité cardiovasculaire
  • Pratiquez plus de sexe, parce que la formation rend un maître, si vous avez un problème avec le point culminant trop rapide, essayez des rapports sexuels intermittents
  • Résoudre des problèmes de l’éjaculation précoce le plus rapidement possible, vous pouvez essayer des gels ou des préservatifs anesthésiques et des produits anesthésiques pour diminuer la sensibilité du pénis
  • Utiliser le pouvoir des stimulants naturels pour prolonger votre érection, comme l’herbe connue Tribulus Terrestris et le piment chili pour vous aider à maintenir votre érection plus longtemps et mieux.

Les questions les plus fréquentes

Quelle est la durée idéale du rapport sexuel ?
Les chiffres actuels montrent que la durée moyenne du sexe fait de 5 à 7 minutes bien que la plupart des couples veulent une durée deux fois prolongée.

Après combien du temps l’érection se prolonge après l’amélioration de l’alimentation ?
Il ne s’agit pas d’un ou deux jours pour améliorer l’endurance sexuelle suite à l’amélioration du régime alimentaire ou du mode de vie. Par contre certains signes positifs, par exemple, d’abandon du tabac vont bientôt apparaître. Sauf cela, comptez en semaines pour que les aphrodisiaques naturels puissent donner leurs résultats.

Une masturbation plus fréquente, m’aidera-t-elle à maintenir l’érection plus longtemps ?
Oui, surtout si vous n’avez pas assez d’expérience sexuelle ou si vous avez trop peu de rapports sexuels et que vous avez trop de libido et d’énergie sexuelle inutilisée. Cependant, essayez d’interrompre le rythme pendant la masturbation et entraînez-vous à retarder l’éjaculation.

Quelles sont les meilleures positions pour retarder l’éjaculation ?
L’expérience a montré qu’il devrait s’agir d’une position dans laquelle l’homme a la liberté de déplacer son bassin. Cela peut venir de l’arrière ou d’un missionnaire. Aussi connue est la position appelée luthérienne semblable à celle de missionnaire où la femme est debout, mais à une distance de l’homme avec les genoux pliés.

Que peut faire une femme pour retarder l’orgasme des hommes ?
Hors d’interrompre les rapports sexuels, la femme peut également essayer des techniques et des exercices spéciaux pour retarder l’éjaculation. Par exemple, la méthode de Masters-Johnson consiste à presser l’extrémité du gland et du frein avec le pouce et l’index avant d’éjaculer.

Related Posts

0 Replies to “L’endurance sexuelle”

  1. Osteoporosis associated with BC is mainly linked to estrogen deprivation induced by chemotherapy CT and hormone therapy HT, and more specifically, to the use of non steroidal aromatase inhibitors AI 15, 16 cialis 5mg Clinical trials involving Plaquenil are generally not performed due to the increased incidence of arrhythmias in certain individuals

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *