l'éjaculation - Qu'est-ce que c'est et comment elle marche?

L’éjaculation

L'éjaculation - un mécanisme qui fait liberer le sperme

La qualité d’érection est un sujet discuté bien fréquemment. Cependant, on ne donne pas autant d’intérêt à l’éjaculation qu’elle mérite. Le mécanisme d’éjaculation est considéré comme une chose automatique tant qu’il n’y pas de problème.

L’éjaculation est un processus qui n’existe pas sans orgasme. Egalement la virilité puissante ne marche pas sans érection de qualité. Tous ces éléments s’associent.

Qu’est-ce que c’est l’éjaculation masculine ?

Sous l’action de l’éjaculation, on pense de point de vue sexuel, un jaillissement de l’éjaculât du membre sexuel masculin. Ce processus est soumis sous plusieurs mécanismes au cours desquels certains troubles peuvent se produire.

  • L’homme éjacule après avoir atteint l’orgasme provoqué par une stimulation sexuelle.
  • L’éjaculation permet de se reproduire
  • L’éjaculation sans l’orgasme causé par une stimulation sexuelle s’appelle “une pollution”.

La pollution ou l’éjaculation spontanée est souvent un sujet des jeunes hommes parcque cet type d’éjaculation se produit dans la nuit pendant leur adolescence. Dans tous les autres cas, l’éjaculation est produite par une stimulation sexuelle du pénis en érection. Si un homme adulte souffre toujours d’une éjaculation spontanée, il s’agit d’un signe d’un problème.

Ces trois facteurs ont l’impact sur la production de l’éjaculation. Ils devraient bien fonctionner pour assurer leurs effets.

  • Au début, il est nécessaire d’obtenir une stimulation sexuelle dont la perception, le traitement et l’évaluation dépendent de la bonne réaction du système nerveux.
  • Dans la suite, il faut avoir un bon fonctionnement de l’érection rigide qui est indispensable pour un rapport sexuel sain.
  • À la fin, la fonction de tous les organes génitaux est nécessaire ; des testicules jusqu’à la prostate qui participent activement sur le procès d’éjaculation.

Si, seulement l’un des facteurs faillit, un problème d’éjaculation va se produire bientôt. Entre autres, elle est aussi influencée, par exemple par le régime alimentaire, le mode de vie et tout facteur qui renforce l’érection. En fait, plusieurs troubles de l’éjaculation sont provoqués par un mode de vie malsain.

Voici quelques chiffres sur l’éjaculation :

  • Un homme moyen peut éjaculer dans sa vie environ 7 ou 8 milles fois
  • Le volume moyen d’un éjaculât produit est environ 17 ml.
  • Un éjaculat d’un homme sain peut contenir de 40 jusqu’à 600 millions de spermies.
  • La durée de vie d’une spermie, depuis son évolution jusqu’à l’éjaculation fait 2,5 mois
  • Après l’éjaculation, la spermie peut vivre au plus tard 6 jours selon les conditions d’ambiance.

Comment se produit l’éjaculation ?

La production et le déroulement d’éjaculation se font sur plusieurs phases qui sont liées à des conditions physiologiques, biologiques et mentales. Pour que l’éjaculation s’accomplisse avec succès, il est indispensable la synergie de tous ces facteurs.

Ici, vous trouvez les phases du mécanisme d’éjaculation :

  1. Phase du début de la stimulation sexuelle : La stimulation sexuelle est importante pour la production de l’érection. Le mécanisme de l’érection envoie un signe vers les testicules pour que les gonades s’activent et se préparent pour l’éjection de la semence.
  2. Phase de rapprochement de l’orgasme : Quand la stimulation sexuelle continue, le système nerveux envoie des instructions pour accumuler une dose du sperme dans les glandes séminales. La qualité de l’érection devrait être optimale pour que l’éjaculation soit de bonne qualité.
  3. Phase d’obtention de l’orgasme : Dès qu’on atteint l’orgasme après la stimulation sexuelle adéquate, il provoque une réponse réflexive au système nerveux. Le flux des spermies à l’aide des contractions commence à sortir des glandes séminales par le canal éjaculateur vers la prostate. Dans la prostate, les spermies sont mélangées avec la sécrétion contenant l’albumine transparente pour former l’éjaculât.
  4. Phase d’éjaculation externe : Grâce aux contractions des muscles, on parvient à l’expulsion du sperme à travers l’urètre hors du pénis. Selon l’état de l’urètre ainsi que la puissance des contractions musculaires, le sperme est expulsé du pénis par une intensité variable.
  5. Phase de la fin d’éjaculation : C’est la phase finale où les muscles sont tendus et le pénis est relâché.

Troubles, problèmes et maladies liées à l’éjaculation

Les problèmes de l’éjaculation peuvent être de caractère de plus ou moins grave. Certains sont juste une conséquence des effets de courte durée comme l’éjaculation précoce. Par contre, il existe des problèmes plus graves.

Les problèmes d’éjaculations sont par exemple :

  • L’éjaculation précoce : C’est peut-être le trouble le plus fréquent qui affecte les hommes. Il peut être soit une éjaculation rapide soit une éjaculation précoce. La cause peut être expliquée par la physiologie, une inflammation ou par une hypersensibilité chronique sur la stimulation sexuelle.
  • L’éjaculation sanglante : Le sang dans le sperme est souvent provoqué par un trouble de la prostate. Si la prostate est trop chargée, le sang peut apparaître dans l’éjaculât. Il faut dans ce cas visiter un médecin pour le consulter, car il pourrait être un signe d’une maladie cancéreuse.
  • L’éjaculation faible : Une éjaculation trop faible peut indiquer des problèmes de contractions musculaires insuffisantes, d’une diminution de libido ou de l’excitation sexuelle. Si l’éjaculation faible apparait de temps en temps, il pourrait être un signe d’un fonctionnement insuffisant de la prostate.
  • L’éjaculation forte : Le contraire de l’éjaculation faible est l’éjaculation trop forte. Cela peut être dû à un niveau de la testostérone élevé.
  • L’éjaculation malsaine : Ce trouble est également connu sous le nom de l’éjaculation rétrograde. Il se manifeste par une absence d’expulsion de l’éjaculat hors du pénis pendant l’érection. L’éjaculat est, en train de sortir, mais bloqué dans l’urètre. Le plus souvent c’est un problème du mécanisme des contractions.
  • L’éjaculation douloureuse : Le trouble peut être dû à une maladie ou à l’usage de certains médicaments. En cas d’une maladie, cela peut dépendre d’une infection des voies urinaires, une inflammation, un cancer de la prostate ou d’une inflammation testiculaire.

Même on n’est pas un défenseur d’une visite médicale immédiate. Dans ce cas, il serait mieux de l’aller voir.

Comment améliorer l’éjaculation ?

Comme une règle de base, votre concentration devrait s’objecter sur les moyens les plus naturels.

Une éjaculation saine correspond à une érection saine, ainsi qu’au bon niveau de la testostérone, un bon fonctionnement du système urinaire et une bonne fonction des muscles. Tous ces facteurs déterminent s’il y a un problème d’éjaculation ou non.

Cela demande des mesures à long terme telles que :

  • L’adoption un régime alimentaire sain : consommer suffisamment des denrées contenant des vitamines, minéraux et des éléments nutritifs.
  • Le soutien de la libido naturelle ainsi que la testostérone en évitant les effets stressants
  • La réduction ou l’abandon de la consommation de l’alcool et du tabac qui impactent tous les processus sexuels
  • L’amélioration de la condition physique par des exercices réguliers en se protégeant contre les maladies de civilisation.
  • Le soutien de l’éjaculation par des compléments alimentaires à base des herbes qui ont des vertus sur la libido, la prostate, l’érection et l’éjaculation.

Les questions les plus fréquentes

Puis-je améliorer la force et la quantité d’éjaculations ?
Oui, tout d’abord par un régime alimentaire sain. Plus de liquides signifient plus d’éjaculât. On doit aussi prendre soin de la vitalité et du renforcement de la libido, ce qui améliore l’érection, l’énergie sexuelle et l’intensité de l’orgasme ainsi que l’intensité d’éjaculation.

Est-ce que l’éjaculation est influencée par les boissons et l’alcool ?
Un apport suffisant de liquides, en particulier d’eau, est également important pour la qualité de l’éjaculât. Cependant, le problème se pose avec les boissons alcooliques dont volume excessif affecte les spermatozoïdes.

La consistance et la couleur de l’éjaculât peuvent-ils ?
L’éjaculat est influencé par les aliments que nous consomment. La consistance est relative au taux des liquides dans notre organisme. La couleur peut changer aussi. Toutefois, si l’éjaculât a souvent une teinte brune, il peut s’agir du sang. Dans ce cas, il faut consulter le médecin.

Existe-t-il un soutien d’une éjaculation saine ou une prévention ?
Oui, la meilleure prévention est l’adoption d’un bon régime et maintenir l’organisme en bon état, pour cela vous pourriez vous protéger par un traitement sous forme des pilules naturelles.

Related Posts

0 Replies to “L’éjaculation”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *